Aux origines de la voiture électrique

Les débuts de la voiture électrique coïncident avec ceux de l’histoire automobile. La première fut la Jeanteau en 1894. Il y eut aussi des modèles spéciaux comme celui du grand duc Nicolas, puis des véhicules utilitaires, des auto-écoles, des taxis parisiens. La compétition s’empara à son tour de l’électricité avec Jeanteau entre autres. En effet, en 1899, le coureur belge Camille Jenatzy, au volant de la « Jamais contente » s’adjugeait le record du monde de vitesse en atteignant les 105km/h.

Pourquoi le phénomène de la voiture électrique s’est arrêté subitement ?

Il existe plusieurs réponses à cela mais la principale était que les hommes ne considéraient pas ce type de véhicule comme assez viril pour eux. Le possesseur de voiture en 1900 peut être assimilé aujourd’hui à un conducteur de Porsche ou de Ferrari. LA voiture électrique était beaucoup trop silencieuse, trop calme et elle n’attirait pas le regard des foules. Une voiture à essence, au contraire, faisait du bruit et sentait mauvais. En outre, l’époux devait mettre lui-même en route le véhicule en actionnant une manivelle. Mention particulière pour la Ford Comuta dont le nom signifie « navet ». C’est presque la voiture idéale : elle mesurait 2,20 mètres et pouvait contenir deux adultes et deux enfants. Sa vitesse moyenne était de 60km/h. Tout le monde connaît bien les longues files de voiture, trop grandes, trop vides, inappropriées au trafic urbain. On peut espérer que demain la voiture électrique apportera un remède à tout cela. Fabriquée à une grande échelle, elle pourrait être la deuxième voiture idéale. Une voiture dont il ne serait pas nécessaire d’être propriétaire. Dans des stations-service spécialisées, l’échange de véhicule se ferait instantanément, sur simple présentation d’une carte d’abonnement.

Un véhicule électrique adapté aux nouveaux enjeux de demain

En France, un nouveau constructeur de véhicules électriques au concept original vous permet de renouveler votre mode de conduite, plus écologique et plus économique. Constitué de plusieurs modèles, la marque de voitures électrique concilie un look innovant et branché à une compacité et une simplicité d’utilisation. Son premier modèle accueille 3 places sur une longueur de moins de 3 mètres et le conducteur prend place au cœur du véhicule, positionné au centre.