Comprendre l’étiquette énergétique de vos fenêtres

Aujourd’hui, installer des fenêtres de qualité est un enjeu majeur pour les propriétaires. Sources de confort (auditif, thermique, etc.) mais aussi d’économies d’énergie, les fenêtres certifiées représentent un choix durable. Pour évaluer la performance énergétique de vos portes et fenêtres, plusieurs indicateurs entrent en jeu. La perméabilité à l’air, l’étanchéité à l’eau et la résistance au vent sont les principaux critères étudiés. Mais la transmission lumineuse et thermique de la vitre et ses dimensions, l’orientation du bâtiment ou la zone climatique dans laquelle il se situe peuvent aussi influer sur ce calcul. Explications…

La performance énergétique, qu’est-ce que c’est ?

Aujourd’hui, la majorité des produits impliqués dans le secteur de la construction et du bâtiment sont jugés sur une échelle de performance. L’enjeu ? Évaluer la qualité mécanique de ces éléments mais aussi anticiper leur utilisation sur le long terme. Pour les fenêtres et portes, il s’agit ainsi d’observer la capacité de chaque produit à résister aux pressions de l’environnement, de l’usage et du temps ! La performance globale du produit influence largement les économies d’énergies réalisables à court, moyen et long terme dans le logement. Un critère de décision essentiel pour les propriétaires… Selon la performance des fenêtres, chaque constructeur peut demander une certification NF, gage de qualité pour le consommateur et les artisans !

 

L’essai Air – Eau – Vent (A-E-V)

Les fenêtres de tout matériaux (fenêtres PVC, fenêtre alu, Fenêtre bois) certifiées NF sont soumises à une série de tests qui permettent une évaluation précise de leur résistance et de leur performance. L’essaie A-E-V (Air – Eau – Vent) consistent à exposer chaque fenêtre à des conditions extrêmes qui simulent son utilisation sur une durée prédéterminée. Les performances des fenêtres sont jugées en fonction de plusieurs critères :

  • La perméabilité à l’air (A*) : plus l’indice est élevé, plus vous économisez en énergies !
  • L’étanchéité à l’eau (E*) : cet indice vous renseigne de la résistance de chaque fenêtre aux intempéries.
  • La résistance au vent (V*) : un indice élevé désigne une fenêtre mieux adaptée aux zones géographiques à vent intense.

 

L’étiquette énergétique des portes et fenêtres

Depuis 2013, les portes et fenêtres sont dotées d’une étiquette énergétique ! L’objectif est de faciliter l’identification d’une fenêtre de qualité par chaque consommateur, qu’il soit artisan du bâtiment ou futur propriétaire… La marque NF est aussi un indicateur essentiel de la qualité d’un produit, puisque son obtention dépend de nombreux tests qualitatifs. Pour bien lire cette étiquette énergie, vous devez simplement connaître votre lieu d’habitation ou d’installation du produit, qui correspond à une zone climatique spécifique et fait varier l’évaluation énergétique.