La literie, tête de proue du mobilier en France

Si le marché du meuble a connu une baisse de forme ces dernières années, les achats de literies n’ont pour leur part pas cessé de progresser. Focus sur un secteur bien spécifique de l’ameublement qui offre de vraies promesses aux entrepreneurs souhaitant se lancer dans la franchise.

Un marché en plein essor

Les Français ont désormais parfaitement conscience de l’impact du renouvellement de leurs matelas et de leurs sommiers sur la qualité de leur sommeil. Il suffit pour s’en assurer d’observer la progression significative du marché de la literie ces dernières années. Ce phénomène devrait même, selon les spécialistes, continuer à progresser de façon notable ces prochaines années.
À Londres, au Havre, à Poitiers, comme partout ailleurs, la moindre franchise meubles un tant soit peu ambitieuse doit désormais être en mesure de proposer une véritable offre literie si elle souhaite pouvoir se faire une place sur le marché du lit premium et profiter des perspectives offertes par ce segment.

La grande distribution déjà aux aguets

Si une literie est jusqu’ici renouvelée en moyenne seulement tous quatorze ans, plusieurs grandes enseignes font le choix de proposer également des petits prix pour toucher une clientèle plus importante. Ce reflexe s’explique par une volonté de contrer la concurrence de plus en plus prégnante des mastodontes de la grande distribution comme Conforama ou But qui représentent aujourd’hui 50% des ventes de literie. En prenant le parti du conseil et de l’expertise, les enseignes spécialisées dans l’ameublement ont donc forcément une carte à jouer pour profiter de la dynamique que connait le segment literie.

L’importance de l’expertise en magasin

L’acquisition d’une nouvelle literie n’est pas un acte d’achat anodin. Les consommateurs ont naturellement besoin d’essayer un matelas avant de l’acheter. Ils sont nombreux à se renseigner en amont sur internet avant de se décider en magasin en se reposant sur les conseils avisés d’un vendeur. L’expertise technique du vendeur reste donc prépondérante et les franchises ameublement, qu’elles soient situées en région Centre, en région Paca comme en région parisienne, font donc souvent l’effort de former les membres de leur réseau pour faire face aux exigences spécifiques du segment bien particulier de leur marché.