Les 3 qualités essentielles pour devenir franchisé

La concurrence sur marché du travail n’ayant jamais aussi forte, de nombreux chercheurs d’emploi sont attirés par l’idée de rejoindre une franchise. Pour autant, si ce concept de commerce peut permettre à chacun de devenir chef d’entreprise tout en profitant de la force d’un réseau, il ne correspond pas forcément à tout chercheur d’emploi.

Être tenace et multitâche

L’ouverture d’une franchise requiert avant tout une réelle habilité à gérer différents postes comme la gestion des stocks, les ressources humaines, la relation client ou encore la trésorerie. Il est également capital de savoir anticiper les difficultés mais également de pouvoir accepter l’échec sans se décourager. Les premiers temps de l’ouverture d’une franchise sont généralement difficiles et il est courant que le franchisé doive patienter plusieurs mois avant de pouvoir se rémunérer. Le franchisé devra également faire preuve d’une disponibilité sans faille car comme la plupart des commerces, son point de vente restera ouvert du matin au soir, chaque jour de la semaine. Le temps qu’il forme ses différents équipiers, sa présence sur place restera indispensable.

Avoir un sens aigu du commerce

Une franchise ameublement, au même titre qu’une franchise de restauration, reste avant tout un commerce de proximité sous enseigne, par conséquent le sens du commerce, le goût du service et un contact facile seront des qualités primordiales pour le futur franchisé. Avoir un sens du relationnel et une culture du management sera également nécessaire pour gérer efficacement les équipes. Enfin, les autres compétences attendues comme la connaissance du produit ou du service sont généralement enseignées dans le cadre d’une formation initiale dispensée par le réseau du franchiseur.

Connaître parfaitement son territoire

Franchise immobilière, franchise alimentaire ou encore franchise décoration, quel que soit le secteur d’activité visé par le futur franchisé, celui-ci devra s’assurer de bien connaître le territoire sur lequel il souhaite s’implanter. Que ce soit à Chambéry, à Creil / Saint-Maximin ou encore au Havre, Il lui sera essentiel de bien connaître le tissu économique de la zone de chalandise. Si l’enseigne a étudié la zone en amont dans le cadre de sa stratégie de développement territorial, le franchisé devra de son côté choisir et déterminer le meilleur emplacement et un local adapté pour implanter son point de vente.