Zoom sur les atouts d’une boutique décoration sous franchise

Vous êtes un ou une fanatique de décoration ? Vous adorez dénicher de nouveaux objets déco pour votre propre intérieur ? Vous envisagez de faire de cette passion un métier en ouvrant un commerce d’objets de décoration et d’ameublement ? Intégrer un réseau de franchise spécialisé dans le secteur peut s’avérer avantageux à plus d’un titre. Focus sur un modèle de commerce qui pourrait bien vous permettre de faire votre place sur le marché de l’ameublement-décoration.

Rejoindre une franchise décoration pour profiter de la notoriété d’une grande enseigne

Dans le domaine de la décoration et de l’ameublement comme dans les autres secteurs du commerce, le principal atout de la franchise est de pouvoir profiter dès l’ouverture de son point de vente de l’image de marque et de la notoriété d’enseignes parfois mondialement connues. En choisissant l’ouverture d’une franchise décoration plutôt qu’un commerce de décoration indépendant, vous capitalisez sur un nom et un savoir-faire déjà connu et apprécié d’une clientèle potentielle. De plus, au-delà de l’attraction que l’enseigne en question exercera auprès de vos futurs clients, ce choix permettra également d’obtenir plus facilement des financements bancaires.

Un modèle souvent fondé sur la mutualisation des moyens

Beaucoup de concepts de franchise fonctionnent sur une mutualisation des achats au sein du réseau, permettant ainsi de négocier de meilleurs prix auprès des fournisseurs. Dans le cas d’une franchise de meuble ce type de procédé permet au franchisé de dégager une meilleure marge sur les objets de déco qu’il vend que dans le cadre d’une création de boutique décoration classique. La mutualisation des moyens de communication permettra également au franchisé de faire connaître son point de vente bien plus facilement que s’il devait s’en charger seul. La force de frappe du réseau lui permet ainsi de profiter de véritables campagnes publicitaires qu’il lui aurait été certainement impossible de mettre en place au sein d’une boutique indépendante.
Le temps gagné sur la négociation des achats ou sur le travail de communication permettra au franchisé de se concentrer ainsi uniquement au développement de son commerce.

Une relation gagnant/gagnant entre la franchise ameublement et le franchisé

Pour assurer la réussite d’une franchise ameublement et décoration, un contrat lie toujours l’enseigne en franchise et le franchisé. Dans ce registre de commerce comme dans tout autre secteur franchisé, le franchiseur porte une part de responsabilité dans la réussite ou l’échec éventuel de chacun de ses franchisés. L’enseigne se doit donc de répondre aux besoins de ses différents franchisés. Qu’ils soient implantés à Cannes, à Bayonne, au Havre ou Paris, l’enseigne doit leur fournir une assistance et un soutien logistique quand cela s’avère nécessaire. À l’inverse, chaque franchisé doit se conformer aux attentes du franchiseur. L’implication du franchisé garantissant non seulement la réussite de l’enseigne mais également celle des autres franchisés du réseau, c’est une relation de gagnant-gagnant qui s’installe permettant ainsi la création d’une dynamique de succès collectif. Dans le domaine de la décoration et de l’ameublement comme dans la restauration, l’immobilier ou encore la coiffure, c’est bien l’engagement mutuel entre le franchiseur, ses franchisés et le reste du réseau qui sans doute explique pourquoi le taux de réussite en franchise serait supérieur à celui de la création d’un commerce indépendant du même secteur.

This entry was posted in Maison.